Le blog de Bernard Bonnejean

Le blog de Bernard Bonnejean

Écrivain, ancien professeur de français et de littérature pendant plus de trente ans, je vous invite à une exploration culturelle dans le monde, très vaste, de la poésie et des idées. J'aime à reprendre le leitmotiv des humanistes de la Renaissance, repris de Térence : « Rien de ce qui est humain ne m'est étranger ». Bienvenue à toutes et à tous ! Pour en savoir plus sur moi WIKIPEDIA

Partager

Les Chats de Charles Baudelaire

Bernard Bonnejean —

Sonnet célèbre extrait des Fleurs du Mal de Charles Baudelaire, section Spleen et Idéal. Poème récité par Bernard Bonnejean sur la demande de son amie Lyne Evelyne. Le récitant a surtout été attentif à bien rendre les alexandrins notamment par la prononciation claire des "e" avant consonnes et des voyelles en diérèses.

Sonnet célèbre extrait des Fleurs du Mal de Charles Baudelaire, section Spleen et Idéal. Poème récité par Bernard Bonnejean sur la demande de son amie Lyne Evelyne. Le récitant a surtout été attentif à bien rendre les alexandrins notamment par la prononciation claire des "e" avant consonnes et des voyelles en diérèses.

Je suis une colombe- quel oiseau es-tu?

Bernard Bonnejean —

Cette fille trichotillomane s’est prise en photo pendant 6 ans et demi

Bernard Bonnejean —

Cette très jolie jeune femme est malade.

D'une maladie dont j'ignorais non seulement le nom mais l'existence.

Curieux, très curieux, surtout pour un quasi chauve de naissance.

Non, je ne me moque pas ! J'essaie de comprendre, c'est tout !

Bernard veut partager un Jus d'Orange avec vous !

Bernard Bonnejean —

Ah non ! vous ne me verrez jamais à la maison close du Bayou ! Par vertu ? Plutôt parce qu'au milieu des bas, corset, culottes et autres niche entre le piano et une chaise cassée un RAT qui se moque bien de mon jus d'orange

un ete avec baudelaire / France Inter

Bernard Bonnejean —

Baudelaire n°5 : Le fanal obscur ou contre l'idéologie du progrès.

La mer / France Inter

Bernard Bonnejean —

Baudelaire n° 4 : Homme libre toujours tu chériras la mer !

Baudelaire et le classique / France Inter

Bernard Bonnejean —

Baudelaire n° 3 : Baudelaire et les auteurs classiques.

Vous qui allez partir en vacances ou en revenir......

Bernard Bonnejean —

Vous qui allez partir en vacances ou en revenir...

Quelques km/h en plus peuvent être fatals pour soi, sa famille...et pour les autres. Découvrez notre nouveau film inspiré de "Mistakes", la campagne néo-zélandaise. Vous avez été victime d'un accident de la route en raison d'une vitesse excessive ?

La mer / France Inter

Bernard Bonnejean —

La mer ? Justement, j'y étais...

A bientôt.

Les vidéos info - Décès de Hervé Cristiani : le titre Il est libre Max dans sa version intégrale

Bernard Bonnejean —

Cette chanson-là, qu'est-ce qu'on a pu l'entendre !!!

Ganaël, sèche tes larmes, il est libre Hervé !!! Y'en a même qui disent qu'ils l'ont vu voler.

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 > >>
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog